Du rififi chez Akerys

Les plaintes s’accumulent sur le bureau  de la section financière du parquet de Paris.

 27 nouvelles plaintes viennent d’être déposées par des collaborateurs d’AKERYS, pour « abus de biens sociaux, présentation de comptes inexacts, abus de confiance, escroquerie et recel de ces infractions concernant la société KORREDEN détenue majoritairement par la sca QUALIS et ses affiliés ».